NEWS

    • Sortie du 1er numéro de Larsen !

    • Le premier numéro de Larsen vient de sortir, il est en vente chez tous les bons libraires ! Le prochain magazine sortira début juin 2011.

    • Circus de Black Devil Disco Club

    • Créateur en 1978 d’un des plus influents chapitres du disco électronique, Black Devil Disco Club, dont la réputation n‘a cessé de grandir au fil des décennies, Bernard Fèvre est régulièrement cité comme une référence majeure par Aphex Twin, Metro Area, Andrew Weatherall ou les Chemical Brothers. De retour en 2006 après une absence spatio-temporelle de 28 ans avec l’album 28 After acclamé par les critiques du monde entier, Black Devil Disco Club s‘apprête aujourd‘hui à publier son disque le plus ambitieux.

    • Festival Rock'n'Solex

    • Rock'n Solex à Rennes : le plus vieux festival étudiant de france. concerts de musiques actuelles, fest-noz, courses de solex, tremplin jeunes artistes, animations, prévention... le festival remet ça pour sa 44ème édition du mercredi 11 Mai au dimanche 15 Mai 2011.


    • Impermanence de Agoria

    • Seulement le troisième album d’Agoria (sans compter la très bonne B.O. pour le film "Go Fast"), "Impermanence" montre que le boss du label Infiné a su faire évoluer son style au fil des années et que, depuis "Blossom" (2004) et "The Green Armchair" (2006), de l’eau à coulé sous les ponts en matière de musique électronique car l’heure est désormais au calme et au raffinement chez le lyonnais.

    • Festival Marsatac Calling

    • Pour leur seconde édition, les aventures hivernales du festival Marsatac glissent gentiment dans le calendrier. Légitimement intitulée "Winter by Marsatac" en 2010, l’opération a èté rebaptisée "Marsatac Calling", du 17 avril au 20 mai 2011. La nouvelle ombrelle sous laquelle Marsatac propose de regrouper ses productions hors festival. Pour ce premier parcours printanier, la formule a été, elle aussi, quelque peu aménagée. Cette fois- ci, il s’agira d’une série de concerts et de soirées installés volontairement dans plusieurs lieux de la ville. Orane et Limitrophe, les deux structures porteuses, ont choisi l’Espace Julien, le Cabaret Aléatoire et le Cinéma des Variétés pour servir de colonne vertébrale à cet évèénementiel nouvelle génération.

    • "#4" de Nasser

    • Nasser est une grenade dégoupillée dans la mêlée électro. Le groupe n'a pas fait de détails pour se lancer à l'abordage d'un paysage musical en pleine cure de rajeunissement. Ses arguments sont simples et imparables : des kicks puissants, des riffs de guitare joués à fort volume, une mixture électro décapante qui remet à plat tout ce que vous pensiez savoir sur la question cruciale «comment transpirer sur un dancefloor».é